°* Couture *° la robe Ke Bella

Kebella

Oh la la, 6 semaines sans publier, vous devez être en train de m’oublier 🙂 Aujourd’hui, je vais me rattraper en vous parlant, de ma robe Ke Bella.

J’ai eu le coup de foudre pour cette robe lorsque je l’ai vue sur Instagram, via le compte de LaPandaLove Fabrics. Mais à ce moment là le patron n’était pas encore sorti, alors j’ai commandé mon tissu et j’ai commencé à chercher quel patron s’en rapprochait. Après quelques recherches , j’ai décidé de travailler le patron de la Moneta pour la décliner en robe sans manches. N’étant pas encore bien familière avec les modifications de patron (et encore moins en maille), j’ai eu de gros gros doutes, et entre temps le patron de la Ke Bella est sorti : bingo !

Le patron

La Ke Bella existe en version adulte et enfant. C’est un modèle proposé par Melle Malabar pour LaPandaLove Fabrics, vous pouvez vous procurer la version adulte seule, ou bien les 2 versions adulte et enfant ensemble en lot.

Il s’agit d’un patron pdf, 12 pages pour la version adulte, assez facile à assembler (même si comme d’habitude j’ai eu des petits décalages). J’ai bien aimé les tracés en couleur, facile à suivre au moment de découper la bonne taille.

Kebella

J’ai apporté une petite modification au patron, au niveau du décolleté du dos que j’ai remonté de 2.5 cm pour éviter qu’on ne voit ma lingerie. C’est pile ce qu’il fallait par rapport au poids du tissu, mais pas assez à mon goût. Si je devais le refaire je rajouterais 3 cm.

Concernant les explications, pour celles qui sont habituées aux patrons indépendants, disons qu’on parle plus de tuto dans le cas présent. L’ensemble est très bien illustré cependant, et donc accessible aux débutants. Je pense qu’il y manque quand même un tableau de mesure pour aiguiller dans le choix de la taille.

Le tissu

Aussitôt après avoir vu la robe sur instagram, j’ai commandé mon tissu. C’est un sweat bouclettes imprimé, acheté en panneau : sur 1.10m, il intègre sur la gauche les 2 têtes de cerf, et sur la droite l’imprimé pour la jupe et la version fille qui se découpe également dans le même métrage !
Ce tissu est une belle qualité, il est léger mais avec une bonne tenue. Je suis fan de son coté très clean ! Nul doute que je commanderai à nouveau sur ce site !

Kebella

La réalisation

Cette robe est mon premier projet monté majoritairement à la surjeteuse. J’ai toujours eu peur de me lancer, à tort j’en conviens, et je suis très contente du résultat !
Sur conseil d’une copine couturière, j’ai testé du fil mousse sur les boucleurs, ce qui donne un assemblage bien élastique, et surtout très doux au toucher.

Kebella
Bon, par contre j’ai vu les limites de la surjeteuse Lidl : elle est quand même moyennement confortable pour un projet complet où je veux des finitions clean. Mais chaque chose en son temps… j’ai déjà budgété une nouvelle MAC pour Noël alors je ne vais pas pouvoir tout faire !

Kebella

Autre découverte : l’utilisation de l’aiguille double pour les ourlets. J’aime vraiment beaucoup le rendu, j’ai eu l’impression d’avoir cousu un vêtement très professionnel ! Je pense bien m’en resservir prochainement pour d’autres projets !

Pour finir, j’inaugure une nouvelle fin pour mes articles, vous me direz si ça vous est utile. Je me suis inspirée de la talentueuse By Sandra’s hand, qui m’aide beaucoup dans mes choix de patrons grâce à ses articles détaillés !


INFORMATIONS UTILES

Le patron

° Ke Bella de Melle Malabar
° Taille 36
° Modifications :
……….* décolleté du dos remonté de 2.5 cm

Le matériel

°* tissu imprimé Cerf chez LaPandaLove Fabrics
°* fil mousse polyamide n°120 de chez Mercerie Extra


 

4 comments

    • Aurélie says:

      Merci !!!
      Pour le fil mousse, j’ai pris des cônes de fil mousse polyamide n°120. Pour l’alimentation des aiguilles, ce sont des cônes de fil polyester classique (tels que ceux que tu as dû acheter chez Lidl, mais les miens viennent probablement de chez Mondial).

Laisser un commentaire