Les cadeaux de naissance de Petit Paul

Kit naissance Paul

Aujourd’hui, continuons sur la lancée des cadeaux de naissance de la fin 2015 ! C’est Paul qui est à l’honneur dans cet article : bienvenue à toi Paul !!!
Mes amis étant de fervents ambassadeurs de ce que je leur offre, autant vous dire que j’ai voulu le gâter ce petit, et leur faire plaisir par la même occasion !

Le grand frère de Paul ayant longtemps porté sa brassière de naissance, j’ai voulu en refaire une pour que la maman puisse alterner (et je vous avoue que je pensais la première brassière bien agrandie… que neni !). Ce modèle est intemporel, la maille fait qu’on peut tirer un peu dessus en largeur et comme les bras et corps sont bien longs le bébé peut en profiter assez longtemps !

Brassière naissance Paul

Le modèle, parlons en : il s’agit de la petite brassière de naissance que je tricote assez souvent, et que vous avez déjà pu voir à plusieurs reprises. Celle de Nina en rose, celle d’Edouard en bleu, celle de Domitille que je ne vous ai pas montrée, et d’autres encore que je n’ai jamais prises en photo !
Je ne vous refais pas l’article à son sujet, mais c’est un modèle idéal : top-down, sans couture (ou presque), et personnalisable ! Ici le bas du gilet est en point de blé avant les côtes.

Brassière naissance Paul

Pour cette brassière, j’ai choisi d’utiliser de la Poulinette de Cheval Blanc, que j’avais dans mon stock. La laine est un peu plus grosse que celle que j’utilise d’habitude, mais le rendu me plait beaucoup ! Espérons que cette brassière aura aussi longue vie que ses aînées !

couverture étoiles Paul

Ma deuxième réalisation pour Paul a été une couverture. J’en avais tricoté une pour Edouard, que mon amie a utilisé longtemps et utilise encore, mais je voulais quand même que petit Paul ait la sienne.
Comme je vous l’ai expliqué, j’ai eu pas mal de naissance à gâter en fin d’année, alors j’ai décidé de réaliser une couverture en couture pour plus de rapidité.

couverture étoiles Paul

J’ai choisi ce tissu à étoiles que j’affectionne particulièrement, associé à une sorte de douillette. J’ai doublé le tout avec une couche de ouatine tout de même pour plus de tenue et de chaleur.
La réalisation quand à elle est terriblement simple :
– On coupe un rectangle de chaque matière à la taille voulue (en ajoutant des marges de couture tout autour)
– On assemble la doublure à la ouatine
– Puis on assemble l’ensemble doublure+ouatine à la douillette endroit contre endroit. Attention à garder une zone non cousue pour retourner l’ouvrage
– Surpiquer tout autour pour bien plaquer les différentes couches !
– Et voilà c’est fini !

guirlande étoiles Paul

Enfin, j’avais très très envie de tester la pâte fimo auto-durcissante maison à base de bicarbonate et de fécule de maïs. La recette est très simple, avec des ingrédients dispos à la maison, vraiment cool ! J’ai suivi le tuto de « La vie devant moi », et ai laissé reposer ma pâte une nuit au frigo avant de la travailler. J’ai quand même trouvé que le temps de préparation de la pâte assez long (mais je ne suis pas particulièrement patiente) !

guirlande étoiles Paul

Une fois la pâte étalée, un coup d’emporte pièce et un trou au cure-dent… tada !!! Il ne reste plus qu’à laisser sécher (pour ma part j’ai triché un peu en mettant à four pas trop chaud, il pleuvait ce jour là et l’air était bien humide dans ma cuisine). J’ai également poncé un peu mes étoiles une fois sèches, afin de gommer les aspérités et les rendre plus jolies.
Pour finir, il m’a suffit de m’équiper d’un fil et de faire le montage final de la guirlande !

La prochaine fois, je testerai avec de la pâte fimo directement, ce sera l’occasion de tester et comparer !

3 comments

Laisser un commentaire