°* Tricot *° La petite brassière lapin – Bienvenue Domitille !

brassière lapin

Aujourd’hui, j’ai décidé de vous parler d’un petit tricot réalisé au début de l’automne, pour la fille d’un couple d’amis qui devait naître en Octobre.
Il s’agit d’une petite brassière avec un jacquard lapin, que j’ai voulue dans des couleurs féminines mais pas trop trop fifille non plus.

Le modèle

Je me suis basée sur deux modèles de chez Phildar, tous deux issus du catalogue spécial layette n°115. Le premier pour la brassière, et l’autre pour le jacquard Lapin.
La brassière, c’est le modèle n°115-T14-201, auquel j’ai tricoté des manches dans le même coloris que le corps, et en jersey pour tout le modèle… bref, ça ne ressemble plus trop au modèle d’origine du coup, sauf pour les dimensions !
Le jacquard, c’est celui du modèle n°115-T14-202, une petite combinaison toute mignonne aussi. J’ai juste repris le diagramme du jacquard, et je l’ai incorporé dans mon modèle.

31748_0102_PC

Le matériel

Pour la laine, inutile de chercher loin, j’ai utilisé de la Poulinette de Cheval Blanc, achetée à la lainière de Wazemmes. Pour le jacquard, j’ai même pu utiliser des restes de la petite robe de Laura.

Pour fermer la brassière dans le dos, j’ai préféré y mettre des pressions issues d’un lot acheté cet été. A noter que depuis que j’ai investi dans la pince, j’essaie d’en mettre partout !!!

brassière lapin

La réalisation

C’est un projet qui a très vite avancé. J’aurais pu essayer de le faire sans coutures côtés, mais j’ai finalement opté pour le faire « à l’ancienne » c’est à dire avec des coutures partout ! Sur un petit projet comme celui ci, ça n’est pas très impactant : la taille 6 mois avance vraiment vite !

brassière lapin_tricot train

J’ai aussi pris grand plaisir à utiliser mes petites aiguilles droites ramenées de Chine lors de mon dernier voyage. Cela m’a changé des circulaires, et ça reste pratique dans le train !

Pour retrouver toutes les infos sur ce projet, vous pouvez consulter sa page sur Ravelry !

 

4 comments

Laisser un commentaire