°* Couture *° Une jupe châtaigne pour l’automne / A bas les chûtes !

Jupe Chataigne

Aujourd’hui, je vais vous parler de la jupe châtaigne. Les couturières parlent souvent de modèles qu’elles déclinent en plusieurs versions au fil des saisons, et bien pour moi s’il ne devait y en avoir qu’un, ce serait celui là !

Le patron

A la base, le patron est celui du short Châtaigne de Deer and Doe. J’aime beaucoup les patrons réalisés par cette marque, et j’en possède d’autres (notamment la robe Sureau dont je vous ai parlé il y a peu). Les explications sont bien pensées, les schémas très clairs, bref du bonheur de patron !
Ce qui m’a séduit en premier, c’est l’empiècement devant en V, qui donne au modèle un look très sympa, en plus de la ceinture qui permet d’avoir une taille plus haute et bien ajustée (l’idéal lorsque vous avez le dos un peu cambré).
Mais voilà, les shorts et moi, ce n’est pas une histoire d’amour, la faute à mes cuisses ! Et donc je me suis longtemps dit que ce patron n’était pas pour moi. Jusqu’au jour où, mon ami Pinterest (oui encore lui !) m’a montré une jupe superbe, qui me faisait beaucoup penser au short Châtaigne : je clique, et là « oh miracle » ! Non seulement je découvre que cette jolie réalisation est effectivement issue du short Châtaigne, mais qu’en plus Estelle en a fait un tuto avec l’accord d’Eléonore. A votre avis, combien de temps m’a-t-il fallu pour commander mon patron du short après ça ? Hem hem…
Si ça vous intéresse, le tuto est ici -> Tuto jupe Châtaigne

Jupe Chataigne

Le matériel

J’ai déjà réalisé 2 versions de la jupe. Les 2 étant plutôt typées automne/hiver.
Pour la première, j’ai utilisé les pièces coupées d’un projet raté (dont je parlerai surement prochainement), dont je ne savais pas quoi faire. J’ai eu la chance que toutes mes pièces passent dans les morceaux déjà coupé de ce lainage épais et très chaud ! Autant dire que je n’ai pas froid du tout malgré la longueur de la jupe !

Pour la deuxième version, j’ai utilisé les restes de ma petite robe Vanessa Pouzet. Mon premier « à bas les chûtes » !!! Il ne reste quasiment plus rien de mon lainage chevron !

Pour le reste du matériel, il vous faut un zip invisible, et une doublure pour la parementure et les poches.

Jupe Chataigne

La réalisation

Le tuto d’Estelle étant très bien fait, je n’ai pas eu de grande difficulté à modifier mon patron de short. Et que dire des explications du patron en lui-même : c’est toujours aussi clair ! Je suis une grande fan !
J’ai décidé dans les 2 versions de faire « soft », par manque de maîtrise, d’inspiration (et aussi un peu par fainéantise pour la deuxième), mais les déclinaisons possibles sont illimitées ! Passepoils, tissus imprimés, clous, et autres tissus fantaisie sont nos amis et peuvent être utilisés sans modération !

Jupe Chataigne

Pour mes prochaines versions, je vais pouvoir améliorer mes finitions. Notamment la pointe de l’empiècement en V qui plisse un peu à chaque fois, ainsi qu’adapter la bonne taille pour mon empiècement dos et éviter que ça baille dans le dos (j’ai bien amélioré sur ma deuxième version, mais c’est encore perfectible).
Et puis je peux encore travailler mes surpiqûres, d’ailleurs si l’un/une de vous a un bon conseil pour faire des surpiqûres bien propres, je suis preneuse !

Sur ce, je m’en vais voir dans mon stock ce que je peux utiliser pour une version rentrée 2015, j’ai dans l’idée un petit velours rose à pois… je vous en dirai des nouvelles !

11 comments

    • Aurélie says:

      Il ne te reste plus qu’à te lancer ma belle !!! Les possibilités qui s’ouvrent sont tellement infinies une fois que tu couds tes propres vêtements 🙂

Laisser un commentaire